Bambou

  • Bambusa (Bambou)

    Catégories : Bambou, Plus au jardin Imprimer

    Cet après-midi, j'avais décidé d'éclaircir le bambou et c'est avec stupeur que j'ai découvert un turion qui avait réussi à passer outre la seconde BAR. J'ai donc décidé, non sans regret, de supprimer définitivement le bambou du jardin. Je profite donc de l'occasion pour dire à celles et ceux qui souhaitent installer un bambou traçant au jardin de faire appel à un professionnel pour installer une BAR infranchissable. Je vais tout d'abord enlever les bulbes des Allium christophii et des Allium sphaerocephalum afin de les stocker dans un endroit sec avant des les transplanter dans un autre parterre à l'automne. Quant aux buis, j'ai offert la plupart à mon voisin pour structurer son potager, distribué quelques plants à la famille et gardé 3 plants pour les mettre dans des pots.

    bambou

    Après éclaircissement et avant la découverte des satanés turions...

    bambou

    Ce turion fait 40 cm de long et il n'était encore pas visible la semaine dernière (depuis mes soucis avec la mise en place de la première BAR, je vérifiais toutes les semaines si la seconde BAR mise en place était toujours efficace et qu'aucun turion ne pointait à l'horizon...).

    bambou

    Photos du 10/07/2016.

    Essayer de contenir ce bambou n'est pas une mince affaire... Pour découvrir son historique, je vous propose de visiter l'album photo consacré au parterre 17 en cliquant ici.

    bambou

    Photo du 13/10/2014.

    bambou

    Photo du 04/05/2014.

     bambou

    Photo du 23/09/2013.

    bambou

     Photo du 03/07/2011.

    Mois/Année de la mise en place au jardin : 05/2009.

    Type : Bambou traçant

    Famille : Gramineaea.

    Origine : Sud de la Chine.

    Exposition : ici, il supporte le plein soleil.

    Sol : riche et humide, même lourd (ici, il est au paradis :) )

    Dimensions : 3/10 m x illimité (H x l).

    Rusticité : excellente.

    Feuillage : vert foncé, feuilles linéaires à lancéolées, vert foncé.

    Remarque(s) particulière(s) : lors de sa plantation et vu sa vigueur, je conseille vivement d'installer une BAR afin de le contenir au maximum. "Si le mal est fait : la seule solution est l'arrachage. Commencez en hiver et ne vous faites pas d'illusions, pour des bambous déjà bien installés, dans un premier temps la pioche ne sert à rien : il faut une minipelle pour extraire tout le réseau racinaire. La suppression totale des souches de bambous traçants demande de la constance : il faut suivre les rhizomes en ouvrant le sol pour atteindre les pousses de l'année et au-delà, et les extraire. Séchez et triez les rhizomes sur place avant de les brûler. En général, il reste un cratère à combler de terre, aplanir et semer d'engrais verts de type trèfle. Pendant 2 ou 3 ans, surveillez et arrachez immédiatement à la pioche les repousses repérées, en essayant d'extraire un maximum de rhizome. Une fois la situation rétablie, vous pourrez replanter avec une barrière antirhizomes ou mieux, un bambou 'sage' ou un persistant moins colonisateur." (Source : Gilles Clément et Brigitte Lapouge-Déjan, Plantes envahissantes, pionnières ou simplement expansives? Comment vivre avec au jardin écologique, "Le Bambou", Editions Terre vivante, Mens, 2014, pages 50 à 55.

    Source : Collectif, Encyclopédie universelle des 15000 plantes et fleurs de jardin, "Bambusa", Éditions Larousse, 2004, page 153.

    0 commentaire Pin it!